Retraite du combattant

Tout titulaire de la Carte du combattant peut obtenir la retraite du combattant s’y rattachant, sur demande effectuée au moyen de l’imprimé réglementaire, dès 65 ans en règle générale.

La retraite du combattant est incessible et insaisissable.

La demande doit être faite auprès du service départemental de l’ONAC ayant attribué la carte de combattant. Des feuilles de demande sont disponibles au bureau du Comité.

Accordée au possesseur de la Carte du Combattant, la retraite du Combattant lui permet de percevoir dès l’âge de 65 ans ou plus selon le cas, une somme équivalente à 48 fois l’indice servant au calcul des pensions militaires d’invalidité qui est depuis janvier 2015 de 14,00 €, soit annuellement 672,00 €. La retraite est versée semestriellement, soit 336,00 € par semestre et en fonction de la date de votre anniversaire. Elle peut être augmentée en fonction d’éventuelles augmentations de la valeur du Point d’indice.

Cette retraite est versée à terme échu et par semestre. Elle n’est pas imposable. Elle est incessible et insaisissable. Elle n’est pas réversible à la veuve d’un ancien combattant. Seuls les arrérages dus au jour du décès du détenteur de la carte sont versés à la veuve.

Cette retraite est cumulable avec la Retraite Mutualiste du combattant.

Source : FNACA Nationale www.fnaca.org